La défense

Voici le sujet premier de mon programme : la Défense.
La défense dans son aspect le plus général. Qu’elle soit intérieure ou extérieure mais aussi la sureté et la sécurité.
Mais avant de vous parler de mon projet, j’ai juste une question à vous poser :

Combien chacun d’entre vous serait-il capable de mettre sur la table, en monnaie trébuchante, pour se payer une vraie sécurité, une vraie défense...une vraie protection ?

Rappelez-vous :

  1. Charlie Hebdo
  2. Le Bataclan
  3. Le 14 juillet à Nice
  4. Le Prête assassiné dans son église
  5. La voiture de police en feu lors d’une manifestation
  6. Le CRS qui se transforme en torche humaine toujours lors d’une manifestation
  7. Les 4 policiers qui tombent dans un guet-apens
  8. La présence de presque 19000 militaires dans les différentes opérations,et dans des missions sous mandat international
  9. La présence française dans les différentes missions : Allemagne, Côte d’Ivoire, Djibouti, Emirats, Gabon, Sénégal et les forces souveraines (Antilles-Guyanne, Réunion,Mayotte,Nouvelle Calédonie, Polynésie) sans oublier la Syrie, Le Mali, et notre emblématique situation de vigi-pirate

Alors...
Combien seriez-vous prêt à payer à votre pays :

  • pour vivre en sécurité ?
  • pour assister à un spectacle ?
  • pour lire un journal ?
  • pour aller au marché de Noël ?
  • pour vous promener dans un parc ?
  • pour aller à un défilé du 14 juillet..etc..etc… Je vous ai présenté quelques maux, tous malheureux MAIS qui appellent toute notre attention. Pourquoi cela nous arrive –t-il en France, le pays de la dite « liberté » ?

Une seule pensée, une seule définition nous revient sans cesse,
« laxisme, laissé aller, Irresponsabilité , peur peut-être… »

Nous avons tant donné, tant ouvert nos portes, nos frontières que nous payons le prix fort pour notre « pays de liberté ».

Mais si « LIBERTE » il y a en France, il y a aussi « OBLIGATIONS », « DEVOIRS » et « PROTECTIONS » à assurer pour notre pays, dans notre pays..

N’oublions jamais :

Là où commence VOTRE LIBERTE s’arrête la mienne.
et là où commence MA LIBERTE s’arrête la vôtre.

Comment venir en aide à NOTRE PAYS ?
Comment venir en aide à NOS FAMILLES ?

  • Il faut former notre jeunesse.
  • Je réactiverai progressivement le service militaire (suspension programmé sous le gouvernement CHIRAC ).
  • la Construction de nouvelles casernes. (emplois)
  • Appel sous les drapeaux des retraités militaires qui souhaiteraient former nos jeunes. (emplois)

Pourquoi le service militaire : en France il y a depuis toujours 2 entités qui éduquent nos enfants.
La première la famille, les parents
La deuxième l’Education Nationale qui a pris la relève,
La troisième sera l’Armée.
Elle a appris très pudiquement aux enfants de notre Patrie à se réveiller, à se tenir comme des HOMMES comme des personnes responsables.
L’Armée a donné des métiers, à enseigner le respect de soit, le respect à autrui, aux anciens, mais aussi a appris le réveil du patriotisme, la discipline, le respect à son drapeau, à sa nation, de sa langue, de son hymne national.

Il faut sécuriser notre pays, nos DOM/TOM et renforcer l’appui à nos AMIS...

  • La construction d’un nouveau porte avion, et ses ressources (emplois)
  • Rouvrir nos usines d’armement pour soutenir nos pays amis. (emplois)

Il nous faut sécuriser notre territoire, comme nos maisons.

  • Pour la sécurité de nos maisons, de notre pays, une augmentation de tous les moyens policiers. (emplois)
  • Dans toutes les villes, dans tous les quartiers il y aura l’ouverture de postes de police. (emplois)
  • Les zones de non droits seront supprimées.
  • Tous les trafics seront démantelés (drogues, armement...)
  • Que la prostitution, qu’on ne peut éviter, soit protégée comme dans d’autres pays …
  • Il faut rassurer nos habitants, sécuriser notre pays et permettre un retour du tourisme. (emplois)

LES PRISONNIERS
Au 1er janvier 2017, il y a 78.796 personnes sous écrou en France.

Juste un rappel :

  • Les forces de police arrêtent les « bandits » (termes génériques)
  • les juges les condamnent et ou les relâchent par manque de places les dossiers sont en attente par manque de magistrats...

ALORS...
comment concilier l’augmentation des arrestations, la surpopulation et les dossiers en attente de traitement ?

  • Augmenter raisonnablement le nombre de juge (emplois)
  • Aider les forces de l’ordre à condamner réellement les malfrats en les enfermant mais surtout
  • Permettre aux personnes prisonnières de se réinsérer dans la vie en participant à la construction et ou à l’amélioration des cellules voire des prisons. (construction de nouvelles prisons, et travaux divers pour la communauté).

Mais comment financer ces nouvelles ORIENTATIONS :

  • Diminuer voire supprimer les 1244 agences de l’Etat diverses et variées qui nous coutaient en 2014 plus de 50 milliards d’euros.
  • Diminuer les retraites des élus suite à des cumuls de mandats, plus qu’une seule retraite.
  • Supprimer de moitié les Députes et les Sénateurs.
  • Délocaliser les grands bâtiments de France qui logent les Ministères.
  • Diminuer les salaires des anciens Président de la République(symbolique)
  • Limiter les aides sociales en créant des métiers, (les prévisions 2014 de l’OCDE : niveau de dépenses sociales en France équivalent à 32% du PIB contre une moyenne de 22% dans l’OCDE.(sources : https://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=SOCX_AGG&Lang=fr)